Accueil 

Annuaire

Faits et événements

Personnages

Napoléon

La France et le Monde

Waterloo

Belgique

Armées

Uniformes

Reconstitution

Publications

Liens

Nouvelles du Jour

Plan du site

Balises

   

Waterloo battle 1815

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1789-1815.com

   Annuaire 1789-1815   >   France   >   Société  >

.

Armée française 1811 (en construction)

 

     

0. Administration supérieure de la guerre.
1. Etat-major général
2. Garde impériale
3. Infanterie
4. Cavalerie
5a. Artillerie
5b. Génie
6. Gendarmerie
7. Divers
8. Train, charroi, administration, service de santé
9. Marine

 
 
       
 

Administration supérieure de la guerre.

L'administration supérieure de la guerre est répartie entre deux ministres (arrêté du 17 ventôse an X - 8 mars 1802) :

Le Ministre de la Guerre a dans ses attributions tout ce qui regarde le personnel : organisation, discipline et police de l'armée, nomination aux emplois, mouvements militaires, personnel et matériel des armes de l'artillerie et du génie, écoles militaires, dépôts et archives de la guerre, etc.
Un décret du 1er août 1806 a distrait de ses attributions primitives les revues et la conscription militaire pour en faire un organe à part confié à la direction d'un Conseiller d'Etat (voir plus bas).
En 1811, le ministre de la guerre est le général Clarke, duc de Feltre (du 9 août 1807 au 3 décembre 1814.)

Le Ministre directeur de l'Administration de la Guerre s'occupe plus particulièrement du matériel : vivres-pain, vivres viande, fournitures de campagne, hôpitaux, habillement, équipement, transports et convois militaires, fourrages, remontes, etc.
En 1811, le ministre directeur de l'administration de la guerre est le général Lacuée, comte de Cessac (du 3 janvier 1810 au 13 novembre 1813).

Le Directeur général des revues et de la conscription militaire : M. le comte Dumas (Mathieu).

     
       
       
 

Etat-major général de l'Armée.

Lieutenants de l'Empereur :
  Joseph Napoléon, roi des Espagnes, commandant les armées françaises en Espagne.
  Murat, roi des Deux-Siciles, commandant les armées françaises dans le royaume de Naples.
  Eugène de Beauharnais, Vice-roi d'Italie, commandant en chef l'armée d'Italie.

Berthier, prince de Neuchatel et de Wagram, Vice-connétable, Colonel-général des Suisses, Major-général de l'armée d'Espagne.

Maréchaux de l'Empire :
  Moncey, duc de Conegliano, Inspecteur général de la Gendarmerie.
  Masséna, prince d'Essling, duc de Rivoli, commandant en chef l' armée de Portugal.
  Augereau, duc de Castiglione.
  Soult, duc de dalmatie, commandant en chef l'armée du Midi en Espagne.
  Brune.
  Mortier, duc de Trévise, commandant le 5e corps, armée du Midi en Espagne.
  Ney, duc d'Elchingen, commandant le 6e corps, armée de Portugal.
  Davout, prince d'Eckmulh, duc d'Auerstaedt, commandant en chef l'armée d'Allemagne.
  Bessières, duc d'Istrie, commandant l'armée du Nord en Espagne.
  Victor, duc de Bellune, commandant le 1er corps, armée du Midi en Espagne.
  Oudinot, duc de Reggio.
  Marmont, duc de Raguse, commandant en chef en Illyrie.
  Macdonald, duc de Tarente, commandant en chef l'armée en Cataloggne, et gouverneur de cette province.

Sénateurs ayant le titre de Maréchaux de l'Empire :
  Kellermann, duc de Valmy.
  Lefèbvre, duc de Dantzick.
  Pérignon, gouverneur de Naples.
  Serurier, gouverneur de l'Hôtel impérial des Invalides.

Inspecteurs et colonels généraux.


Généraux de division.
Généraux de brigade.
Adjudants-commandants.

Inspecteurs et Colonels généraux
Généraux de division.
Généraux de brigade.
Adjudants-commandants

Inspecteurs aux Revues (p, 324.)
Commissaires ordonnateurs
Commissaires des guerres

Compagnie des guides du prince de Neufchâtel

 

     
Garde impériale (d'après l'Almanach Impérial 1811, p. 88 et suivantes.)   Almanach impérial  
 
1er régiment de Grenadiers à pied, 2 bataillons à 4 compagnies. (détails)
2e régiment de Grenadiers à pied, 2 bataillons à 4 compagnies. (Hollandais, deviendra 3e régiment)
Compagnie de Vétérans (détails).
Régiment de Fusiliers-Grenadiers, 2 bataillons à 4 compagnies.
1er régiment de Tirailleurs, 2 bataillons à 4 compagnies.
2e régiment de Tirailleurs, 2 bataillons à 4 compagnies.
3e régiment de Tirailleurs, 2 bataillons à 4 compagnies.
4e régiment de Tirailleurs, 2 bataillons à 4 compagnies.

Régiment de Chasseurs à pied, 2 bataillons à 4 compagnies. (détails)
Régiment de Fusiliers-Chasseurs, 2 bataillons à 4 compagnies.
1er régiment de Voltigeurs, 2 bataillons à 4 compagnies.
2e régiment de Voltigeurs, 2 bataillons à 4 compagnies.
3e régiment de Voltigeurs, 2 bataillons à 4 compagnies.
4e régiment de Voltigeurs, 2 bataillons à 4 compagnies.
Régiment des Gardes nationales, 2 bataillons à 4 compagnies. (détails)

Régiment des Grenadiers à cheval, 4 escadrons à 2 compagnies, et un escadron de vélites.
Régiment des Dragons, 4 escadrons à 2 compagnies, et un escadron de vélites.
Régiment des Chasseurs à cheval, 4 escadrons à 2 compagnies, et un escadron de vélites.
Escadron de Mameloucks, 2 compagnies,
1er régiment de Chevau-légers lanciers, 4 escadrons à 2 compagnies. (Lanciers polonais)
2e régiment de Chevau-légers lanciers, 4 escadrons à 2 compagnies. (Lanciers rouges)
Gendarmerie d'élite, 4 compagnies.

Artillerie à cheval, 4 compagnies.
Artillerie à pied, 9 compagnies.
Pontonniers-ouvriers.
Train d'artillerie, 1 bataillon principal et 1 bataillon bis.
Compagnie de Sapeurs-Pompiers.
Equipage des marins, 8 compagnies.
Compagnies d'ouvriers attachés à l'administration générale, 5 compagnies.
Hôpital de la Garde.

     
 

 

- Régiment de Flanqueurs de la Garde, créé le 4 septembre 1811. (détails)

     
       
  Infanterie
L'arme de l'infanterie se compose de 103 régiments d'infanterie de bataille (ou de ligne), et de 28 régiments d'infanterie légère.
     
  1er régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Saint-Martin. (1er régiment de ligne)
2e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Wimpfen. (2e régiment de ligne)
3e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Schobert. (3e régiment de ligne)
4e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Boyeldieu. (4e régiment de ligne)
5e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Roussille. (5e régiment de ligne)
6e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Devilliers. (6e régiment de ligne)
7e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Aussenac. (7e régiment de ligne)
8e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Autié. (8e régiment de ligne)
9e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le chevalier Vaultré. (9e régiment de ligne)
10e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Soulier. (10e régiment de ligne)
11e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Aubrée. (11e régiment de ligne)
12e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Toulouse. (12e régiment de ligne)
13e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Larcilly. (13e régiment de ligne)
14e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Estève. (14e régiment de ligne)
15e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Dein. (15e régiment de ligne)
16e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Gudin. (16e régiment de ligne)
17e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Vasserot. (17e régiment de ligne)
18e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Pelleport. (18e régiment de ligne)
19e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Aubry. (19e régiment de ligne)
20e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Cassan. (20e régiment de ligne)
21e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Ducrest. (21e régiment de ligne)
22e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Armand. (22e régiment de ligne)
23e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Latour. (23e régiment de ligne)
24e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Jamin. (24e régiment de ligne)
25e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Duhesme. (25e régiment de ligne)
26e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Fabry. (26e régiment de ligne)
27e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Menne. (27e régiment de ligne)
28e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Toussaint. (28e régiment de ligne)
29e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Billard. (29e régiment de ligne)
30e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Joubert. (30e régiment de ligne)
31-
32e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Aymard. (32e régiment de ligne)
33e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Pouchelon. (33e régiment de ligne)
34e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Raymond. (34e régiment de ligne)
35e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Breissand. (35e régiment de ligne)
36e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Berlier. (36e régiment de ligne)
37e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Gauthier. (37e régiment de ligne)
38-
39e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Lamour. (39e régiment de ligne)
40e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Chassereaux. (40e régiment de ligne)
41 -
42e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Espert de la Tour. (42e régiment de ligne)
43e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Beaussin. (43e régiment de ligne)
44e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Lafosse. (44e régiment de ligne)
45e régiment d'infanterie de bataille, colonel : . . . . . . . . . . . . . . (45e régiment de ligne)
46e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Baudinot. (46e régiment de ligne)
47e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Donnadieu. (47e régiment de ligne)
48e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Groisne. (48e régiment de ligne)
49 -
50e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Frappart. (50e régiment de ligne)
51e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron de Saint-Pol. (51e régiment de ligne)
52e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Grenier. (52e régiment de ligne)
53e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Grosbon. (53e régiment de ligne)
54e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Saint-Faust. (54e régiment de ligne)
55e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Schwiter. (55e régiment de ligne)
56e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Gengoult. (56e régiment de ligne)
57e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Charriere. (57e régiment de ligne)
58e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Legrand. (58e régiment de ligne)
59e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Coste. (59e régiment de ligne)
60e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Castellan. (60e régiment de ligne)
61e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Bouge. (61e régiment de ligne)
62e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Bruny. (62e régiment de ligne)
63e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Meunier de Saint-Clair. (63e rgt de ligne)
64e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Vigent. (64e régiment de ligne)
65e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Coustard. (65e régiment de ligne)
66e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Bechaud. (66e régiment de ligne)
67e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Petit. (67e régiment de ligne)
68-
69e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Fririon. (69e régiment de ligne)
70e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Lavigne. (70e régiment de ligne)
71 -
72e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Lafithe. (72e régiment de ligne)
73 -
74-
75e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Lamorandiere. (75e régiment de ligne)
76e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Chemineau. (76e régiment de ligne)
77 -
78 -
79e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le chevalier Gay. (79e régiment de ligne)
80 -
81e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Bonté. (81e régiment de ligne)
82e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Montfort. (82e régiment de ligne)
83 -
84e régiment d'infanterie de bataille, colonel : xxx. (84e régiment de ligne)
85e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Piat. (85e régiment de ligne)
86e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Lacroix. (86e régiment de ligne)
87 -
88e régiment d'infanterie de bataille, colonel : xxx. (88e régiment de ligne)
89
90 -
91 -
92e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Nagle. (92e régiment de ligne)
93e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Beauduin. (93e régiment de ligne)
94e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Combelle. (94e régiment de ligne)
95e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le chevalier Rouzier. (95e régiment de ligne)
96e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Maingarnaud. (81e régiment de ligne)
97 -
98 -
99 -
100e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Quiot. (100e régiment de ligne)
101e régiment d'infanterie de bataille, colonel : xxx. (101e régiment de ligne)
102e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Expert. (102e régiment de ligne)
103e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Rignoux. (103e régiment de ligne)
104 -
105e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron de Blanmont. (105e régiment de ligne)
106e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Bertrand. (106e régiment de ligne)
107 -
108e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Rothembourg. (108e régiment de ligne)
109 -
110 -
111e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Husson. (111e régiment de ligne)
112e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Penne. (112e régiment de ligne)
113e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Capponi. (113e régiment de ligne)
114e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Arbod. (114e régiment de ligne)
115e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Dupeyroux. (115e régiment de ligne)
116e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Rouelle. (116e régiment de ligne)
117e régiment d'infanterie de bataille, colonel : le baron Robert. (117e régiment de ligne)
118e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Estève. (118e régiment de ligne)
119e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Cretin. (119e régiment de ligne)
120e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Gauthier. (120e régiment de ligne)
121e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Millet. (121e régiment de ligne)
122e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Gruardet. (122e régiment de ligne)
123e régiment d'infanterie de bataille, colonel : xxx. (123e régiment de ligne)
124e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Hardyau. (124e régiment de ligne)
125e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Wagner. (125e régiment de ligne)
126e régiment d'infanterie de bataille, colonel : Dumoulin. (126e régiment de ligne)
     
         
 
1er régiment d'infanterie légère, colonel : le baron Bourgeois. (1er léger)
2e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron Rameaux. (2e léger)
3e régiment d'infanterie légère, colonel : Lamarque. (3e léger)
4e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron Desgraviers-Berthelot. (4e léger)
5e régiment d'infanterie légère, colonel : le chevalier Dubreton. (5e léger)
6e régiment d'infanterie légère, colonel : le chevalier Molard. (6e léger)
7e régiment d'infanterie légère, colonel : le chevalier le Luchaire. (7e léger)
8e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron Pourailly. (8e léger)
9e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron Dauture. (9e léger)
10e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron Berthezène. (10e léger)
11 -
12e régiment d'infanterie légère, colonel : Dulong. (12e léger)
13e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron Guyardet. (13e léger)
14 régiment d'infanterie légère, colonel : Goris. (14e léger)
15e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron Noos. (15e léger)
16e régiment d'infanterie légère, colonel : Morio de Lisle. (16e léger)
17e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron Beuret. (17e léger)
18e régiment d'infanterie légère, colonel : le chevalier Gaussart. (18e léger)
19 - (vacant)
20 - (vacant)
21e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron de Lagarde. (21e léger)
22e régiment d'infanterie légère, colonel : Goguet. (22e léger)
23e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron Delcambre. (23e léger)
24e régiment d'infanterie légère, colonel : le chevalier Belair. (24e léger)
25e régiment d'infanterie légère, colonel : De Conchy. (25e léger)
26e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron de Gueneuc. (26e léger)
27e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron Lacoste. (27e léger)
28e régiment d'infanterie légère, colonel : le baron Praefke. (28e léger)
29 - (vacant)
30 - (vacant)
31e régiment d'infanterie légère, colonel : Gavotti. (31e léger)
32e régiment d'infanterie légère, colonel : Ruffini. (32e léger)
33e régiment d'infanterie légère, colonel : Marguerie. (33e léger)
     
         
         
       
  Cavalerie
L'arme de la Cavalerie se compose de 84 régiments, savoir, 2 régiments de Carabiniers, 14 régiments de Cuirassiers, 30 régiments de Dragons, 27 régiments de Chasseurs et 11 régiments de Hussards. (Alm. Imp. 1811, p. 324.)
     
 

2 régiments de Carabiniers
1er régiment de Carabiniers
2e régiment de Carabiniers

1er régiment de Cuirassiers
2e régiment de Cuirassiers
3e régiment de Cuirassiers
4e régiment de Cuirassiers
5e régiment de Cuirassiers
6e régiment de Cuirassiers
7e régiment de Cuirassiers
8e régiment de Cuirassiers
9e régiment de Cuirassiers
10e régiment de Cuirassiers
11e régiment de Cuirassiers
12e régiment de Cuirassiers

1er régiment de Dragons (devient 1er régiment de chevau-légers lanciers le 18 juin 1811.)
2e régiment de Dragons
3e régiment de Dragons (devient 2e régiment de chevau-légers lanciers le 18 juin 1811.)
4e régiment de Dragons
5e régiment de Dragons
6e régiment de Dragons
7e régiment de Dragons
8e régiment de Dragons (devient 3e régiment de chevau-légers lanciers le 18 juin 1811.)
9e régiment de Dragons (devient 4e régiment de chevau-légers lanciers le 18 juin 1811.)
10e régiment de Dragons (devient 5e régiment de chevau-légers lanciers le 18 juin 1811.)
11e régiment de Dragons
12e régiment de Dragons
13e régiment de Dragons
14e régiment de Dragons
15e régiment de Dragons
16e régiment de Dragons
17e régiment de Dragons
18e régiment de Dragons
19e régiment de Dragons
20e régiment de Dragons
21e régiment de Dragons
22e régiment de Dragons
23e régiment de Dragons
24e régiment de Dragons
25e régiment de Dragons
26e régiment de Dragons
27e régiment de Dragons
28e régiment de Dragons
29e régiment de Dragons (devient 6e régiment de chevau-légers lanciers le 18 juin 1811.)
30e régiment de Dragons

1er régiment de Chasseurs à cheval
2e régiment de Chasseurs à cheval
3e régiment de Chasseurs à cheval
4e régiment de Chasseurs à cheval
5e régiment de Chasseurs à cheval
6e régiment de Chasseurs à cheval
7e régiment de Chasseurs à cheval
8e régiment de Chasseurs à cheval
9e régiment de Chasseurs à cheval
10e régiment de Chasseurs à cheval
11e régiment de Chasseurs à cheval
12e régiment de Chasseurs à cheval
13e régiment de Chasseurs à cheval
14e régiment de Chasseurs à cheval
15e régiment de Chasseurs à cheval
16e régiment de Chasseurs à cheval
les 17e et 18e régiments de Chasseurs sont « licenciés » depuis 1795
19e régiment de Chasseurs à cheval
20e régiment de Chasseurs à cheval
21e régiment de Chasseurs à cheval
22e régiment de Chasseurs à cheval
23e régiment de Chasseurs à cheval

24e régiment de Chasseurs à cheval
25e régiment de Chasseurs à cheval
26e régiment de Chasseurs à cheval
27e régiment de Chasseurs à cheval
28e régiment de Chasseurs à cheval
29e régiment de Chasseurs à cheval

1er régiment de Hussards
2e régiment de Hussards
3e régiment de Hussards
4e régiment de Hussards
5e régiment de Hussards
6e régiment de Hussards
7e régiment de Hussards
8e régiment de Hussards
9e régiment de Hussards
10e régiment de Hussards
11e régiment de Hussards

 
     
 

Un décret du 18 juin 1811 décidait la transformation de six régiments de dragons en régiments de chevau-légers, qui devaient être armés de la lance. Ce furent les régiments de dragons 1, 3, 8, 9, 10 et 29 qui devinrent les régiments de chevau-légers lanciers 1 à 6.

1er régiment de chevau-légers lanciers
2e régiment de chevau-légers lanciers
3e régiment de chevau-légers lanciers
4e régiment de chevau-légers lanciers
5e régiment de chevau-légers lanciers
6e régiment de chevau-légers lanciers
7e régiment de chevau-légers lanciers

8e régiment de chevau-légers lanciers
9e régiment de chevau-légers lanciers

     
       
  Le Corps impérial de l'Artillerie se compose de :
un état-major,
9 régiments d'artillerie à pied
6 régiments d'artillerie à cheval
2 bataillons de pontonniers,
18 compagnies d'ouvriers d'artillerie
5 compagnies d'armuriers
27 bataillons du train d'artillerie
128 compagnies de canonniers garde-côtes
28 compagnies de canonniers sédentaires,
18 compagnies de canonniers vétérans.
Il est en outre entretenu dans les divers établissements d’artillerie et aux parcs des armées, le nombre de professeurs, répétiteurs, maîtres de dessin, gardes généraux, principaux et ordinaires, conducteurs, artificiers, contrôleurs, réviseurs, ouvriers vétérans, etc. qu'exige le service du matériel de cette arme. (Almanach impérial 1811, p. 307.)
     
       
 

Le Corps Impérial du Génie est composé de :
un Etat-Major,
2 bataillons de Mineurs,
5 bataillons de Sapeurs,
6 compagnies du train
Gardes du Génie.

L'Etat-Major est composé de 3 Généraux de Division, dont un premier Inspecteur, de 8 Généraux de Brigade (ces onze officiers généraux font partie de l'Etat-major général de l'armée), de 43 Colonels directeurs, de 8 Majors sous-directeurs, de 73 Chefs de Bataillon sous-directeurs, de 240 Capitaines , dont cent dix de première classe, de 70 Lieutenants, et d'un Examinateur du Génie, membre de l'Institut.

     
         
       
  Gendarmerie      
  Légions :
1. (Paris) Seine, Oise, Seine-et-Marne, Seine-et-Oise.
2. (Caen) Calvados, Eure, Manche, Seine-Inférieure.
3. (Alençon) Orne, Eure-et-Loir, Mayenne, Sarthe.
Finistère, Morbihan, .
4. (Rennes) Ille-et-Vilaine, Côtes-du-Nord, Finistere, Morbihan.
5. (Angers) Maine-et-Loire, Loire-Inférieure, Deux-Sèvres, Vendée.
6. (Tours) Indre-et-Loire, Indre, Loir-et-Cher, Vienne.
7. Bordeaux) Gironde, Charnte, Charente-Inférieure, Landes.
8. (Périgueux) Dordogne, Corrèze, Lot-et-Garonne, Haute-Vienne.
9. (Toulouse) Haute-Garonne, Gers, Basses-Pyrénées, Hautes-Pyrénées, Tarn-et-Garonne.
10. Carcassonne) Aude, Ariège, Pyrénées-Orientales, Tarn.
11. (Rodez) Aveyron, Cantal, Lot, Lozère.
12 (Lyon) Rhône, Haute-Loire, Loire, Puy-de-Dôme.
13. (Moulins) Allier, Cher, Creuze, Nièvre.
14. (Troyes) Aube, Loiret, Marne, Yonne.
15. (Arras) Pas-de-Calais, Aisne, Nord, Somme.
16. (Bruxelles) Dyle, Escaut, Jemmape, Lys.
17. (Liège) Ourte, Meuse-Inférieure, Deux-Nèthes, Sambre-et-Meuse,
18. (Metz) Moselle, Ardennes, Forêts, Meuse.
19. (Nancy) Meurthe, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Vosges.
20. (Besançon) Doubs, Jura, Léman, Haute-Saône, Simplon.
21. (Dijon) Côte-d'Or, Ain, Haute-Marne, Saöne-et-Loire.
22. (Grenoble) Isère, Ardèche, Drôme, Mont-Blanc.
23. (Draguignan) Var, Basses-Alpes, Hautes-Alpes, Alpes Maritimes.
24. (Marseille) Bouches-du-Rhône, Gar, Herault, Vaucluse.
25. (Mayence Mont-Tonnerre, Rhin-et-Moselle, Roër, Saarre.
26. (Bastia) Corse.
27. (Turin) Pô, Doire, Sesia, Stura.
28. (Gênes) Gênes, Apennins, Marengo, Montenotte, Taro.
29. (Florence) Arno, Méditerranée, Ombrone.
30. (Rome) Rome, Trasimène.
31. (Laybach), Laybach, Bouches-de-l'Escaut, Bouches-du-Rhin.
32. (Amsterdam) Zuiderzee, Bouches de-la-Meuse, Yssel supérieur.
33. (Groningue) Yssel, Ems-Occidental, Frise.
34. (Brême) Bouches-du-Weser, Bouches de l'Elbe, Ems-Oriental, Ems-Supérieur.
Compagnies faisant le service près les ports et arsenaux.

Légion de Burgos
20 escadrons.

     
         
  Compagnies de réserve (départementales)      
       
  Divers.      
         
 

Vétérans

Garde de Paris
  1er Régiment
  2e Régiment
  Escadron de dragons

1er Régiment suisse
2e Régiment suisse
3e Régiment suisse
4e Régiment suisse
Bataillon valaisan
Bataillon de Neuchâtel
1er Régiment étranger (ex-Régiment de La Tour d'Auvergne)
2e Régiment étranger (ex-Régiment d'Isembourg)
3e Régiment étranger (ex-Légion irlandaise)
4e Régiment étranger
(ex-Régiment de Prusse)

     
 

Bataillon des Chasseurs d'Orient
Bataillons des Chasseurs des Montagnes (1808-1814)
Légion portugaise
Régiment Joseph-Napoléon
Bataillon septinsulaire
Régiment albanais 1807-1814
Régiment d'Illyrie 1810-1813

Ecole spéciale impériale militaire

etc., ... (à suivre.)

 

     
       
 

8. Train, charroi, administration, service de santé



10 Compagnies d'infirmiers d'hôpitaux

     
         
       
  9. Marine.      
         

 

_ Retour au haut de la page.

Page d'accueil

Plan du site

Nouvelles du Jour

Pour écrire

La Patience - 1789-1815.com - waterloo1815.com  © Bernard Coppens 2014 - Tous droits réservés.