Accueil 

Annuaire

Faits et événements

Personnages

Napoléon

La France et le Monde

Waterloo

Belgique

Armées

Uniformes

Reconstitution

Publications

Liens

Nouvelles du Jour

Plan du site

Balises

   

Waterloo battle 1815

 

 

 

 

 

 

 

 

1789-1815.com

   Annuaire 1789-1815   >   Allemagne    >

.

Bohême

 

Dictionnaire géographique portatif, par M. Vosgien, 1758 :

   
 

Bohême, Bohemia, royaume d’Europe. borné N. par la Misnie et la Lusace, E. par la Silésie et la Moravie, S. par l'Autriche, O. par la Bavière. Sa figure est un ovale d'environ 80 lieues de long sur 60 de large. Il est très fertile en blé, safran et houblon, dont on fait d'excellente bière. Il y a des mines d'argent, d'étain et de plomb. Il s'y trouve des diamants et d'autres pierres précieuses, quantité de bétail et d'oies, dont on vend les plumes aux étrangers. Les Bohémiens sont grands, bien faits et subtiles. Leur langue est l'esclavone avec un mélange d'Allemand. Ils professent la religion catholique. La rivière de Moldaw sépare la Bohême en deux parties, dont l'une est orientale, et l'autre occidentale. L'une et l'autre se divisent en 9 cercles ou petites provinces. Prague en est la capitale. Il ne faut pas confondre la Bohême propre avec ses annexes, qui sont la Moravie, la Silésie et la Lusace. Elle appartient à la maison d'Autriche.

     

 

 

Dictionnaire géographique portatif, par M. Vosgien, 1789 :

   
 

Bohême, Bohemia, royaume d’Europe. borné N. par la Misnie et la Lusace, E. par la Silésie et la Moravie, S. par l'Autriche, O. par la Bavière. Sa figure est un ovale d'environ 80 lieues de long sur 60 de large. Il est très fertile en blé, safran et houblon, dont on fait d'excellente bière. Il y a des mines d'argent, d'étain et de plomb. Il s'y trouve des diamants et d'autres pierres précieuses, quantité de bétail et d'oies, dont on vend la plume aux étrangers. Les Bohémiens sont grands, bien faits et subtils. Leur langue est l'esclavone avec un mélange d'Allemand. Ils professent la religion catholique. La rivière de Moldaw sépare la Bohême en deux parties, dont l'une est orientale et l'autre occidentale. L'une et l'autre se divise en 9 cercles ou petites provinces. Prague en est la capitale. Il ne faut pas confondre la Bohême propre avec ses annexes, qui sont la Moravie, la Silésie et la Lusace. Elle appartient à la maison d'Autriche, qui relâche peu à peu la servitude des paysans qui y sont serfs de leur seigneur. Les paysans des domaines de la couronne, ceux des terres des Jésuites et des ecclésiastiques ont été affranchis ; il n'y a plus que ceux des terres des seigneurs particuliers qui soient encore serfs ; mais l'Impératrice reine a déjà créé des juges pour terminer les différends qui surviennent entre les paysans et leurs seigneurs, afin d'éviter toute voie de fait.

     

 

 

Vosgien, Dictionnaire géographique portatif, troisième édition, an VII-mai 1799.

   
 

Bohême, Bohemia, royaume d’Europe. borné N. par la Misnie et la Lusace, E. par la Silésie et la Moravie, S. par l'Autriche, O. par la Bavière. Sa figure est un ovale d'environ 80 lieues de long sur 60 de large. Il est très fertile en blé, safran et houblon, dont on fait d'excellente bière. Il y a des mines d'argent, d'étain et de plomb. Il s'y trouve des diamants et d'autres pierres précieuses, quantité de bétail et d'oies, dont on vend les plumes aux étrangers. Les Bohémiens sont grands, bien faits et subtils. Leurs langues sont l'esclavone et l'Allemand. Ils professent la religion catholique. La rivière de Moldaw sépare la Bohême en deux parties, dont l'une est orientale et l'autre occidentale. L'une et l'autre se divisent en 9 cercles ou petites provinces. Prague en est la capitale. Il ne faut pas confondre la Bohême propre avec ses annexes, qui sont la Moravie, la Silésie et la Lusace. Ce royaume, autrefois électif, a été déclaré héréditaire l'an 1648 au traité de Westphalie. Il appartient à la maison d'Autriche, et fait partie de l'empire. Le royaume de Bohême est le premier des six électeurs séculiers. Ce royaume, comme on vient de s'en assurer par le dénombrement fait en 1772 et 1773, ne contient pas plus de deux millions d’habitants.

     

 

 

Voir l'article Bohême dans l'Almanach d'éducation (1791).

     

 

 

_ Retour au haut de la page.

Page d'accueil

Plan du site

Nouvelles du Jour

Pour écrire

La Patience - 1789-1815.com - waterloo1815.com  © Bernard Coppens 2011 - Tous droits réservés.